Piton de la Fournaise

On ne décrit pas le Piton de la Fournaise. De trop nombreux livres sont parus à son sujet et les sites Internet se sont multipliés pour compléter ces descriptions. Le mieux consiste donc à se rendre sur place et se le définir soi-même. C’est un incontournable « incontourné » à en juger par la fréquentation dès que le soleil pointe à l’horizon.

Le dernier effondrement du Dolomieu datait de 1936. La coulée d’avril 2007 a créé un tel vide dans le cratère que le poids des laves accumulées à sa surface durant des décennies a permis un spectaculaire effondrement de plusieurs centaines de mètres. Cela a bien sûr modifié la stabilité de l’ensemble et obligé à revoir le tracé du sentier qui permettait de faire le tour du Piton de la Fournaise en longeant le Cratère Dolomieu et le Cratère Bory. Officiellement, on ne peut plus faire le tour mais on a la possibilité d’aller admirer ce nouveau cratère, si impressionnant, à partir d’un point de vue naturel tout au bord du cratère.

C’est une marche moyenne pour un randonneur entraîné mais qui peut être considérée comme difficile pour un touriste qui ne marche qu’en vacances. Il faut donc bien songer à se chausser très correctement, emporter de l’eau et de la nourriture, ne jamais sortir du sentier balisé de blanc en cas de brouillard et prévoir un écran solaire car les arbres n’ont pas encore réussi à coloniser l’enclos Fouqué !


previous arrow
next arrow
PlayPause
Slider

Récapitulatif du trek

Distance: 12,58 km
Dénivelé positif: 781 m
Inspirée et adaptée de: Randopitons.re

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Résoudre : *
27 − 14 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.