MARSA MUREIN | Entre lagune et récif

Présentation du site de plongée

MARSA MUREIN est un dive spot situé proche de la petite ville égyptienne de Marsa Alam. Il est connu pour accueillir régulièrement un Dugong, et abriter un récif qui se situe après une lagune qui descends progressivement jusqu’à environ 30 mètres de profondeur. Il est commun d’apercevoir, sur ce récif, des poissons crocodiles, poissons scorpions, poissons de récifs, … Le courant peut être parfois bien présent dans ce récif. Raison pour laquelle l’accès à celui-ci doit se faire un tenant/suivant une longe fixée dans le sol, et qui évite toutes les zones trop sablonneuses et dont la visibilité est quasi nulle.

Notre première plongée

Nous entrons donc, par la plage, dans une eau à quasi 30°C. Nous suivons l’accès par le chenal, et dès que la profondeur le permet, nous nous immergeons. Et dès le début de la sortie, nous tombons sur un poisson crocodile. Posé tranquillement sur le sol, la couleur et la texture de sa morphologie le camoufle du sol, d’où l’importance de faire attention où nous avançons et marchons pour éviter des animaux qui se confondent avec le milieu naturel.

Nous suivons donc la longe pour éviter les zones trop sablonneuses, d’autant plus que le ressac était très présent. Il nous fallait donc faire un peu attention afin de ne pas dévier de notre route. Et tout en suivant le parcours balisé par cette longe, je suis tombé sur un « banc » de seiches. C’est la première fois que j’ai eu la chance de rencontrer ces animaux, tellement fascinants. Elles peuvent changer la coloration et la texture de leur peau en fonction de leur « sentiment »… Très impressionnant!

Nous continuons d’avancer et je tombe nez à nez avec un poisson clown, Amphiprion Bicinctus, un « cousin » de Némo dans le dessin animé du même nom. Il se montre très territorial et ne souhaite pas que je m’approche de trop de son anémone. Je reste donc à une distance respectable…

Nous continuons la plongée et nous pouvons apercevoir 2 tortues marines, dont l’une d’entre elles fuit dès que nous nous approchons. Nous sommes, à ce moment là, à une quinzaine de mètre de profondeur. Nous terminons la sortie avec peu de récif mais avec des rencontres donnant sur le tombant, et quelques poissons qui se nourrissent des algues accrochées sur le sol sablonneux de ce spot.

Notre seconde plongée

Notre seconde plongée à Marsa Murein fut la dernière plongée de notre séjour. C’est donc avec un goût de trop peu que nous reprenons le même chemin que lors de notre première sortie. Toutefois, nous nous sommes focalisés sur le récif Nord de ce dive spot. Et pour en profiter un maximum, je n’avais pas pris de caméra avec moi… Nous rencontrons, à nouveau, ce couple de poisson clown. Mais les récifs sont plus « rocailleux » et donc, plus impressionnants. Certains coraux trônent fièrement sur le dessus d’un tombant tandis que d’autres coraux, moins gourmands en lumière, siègent calmement sur le bas. Quand je dis sur le bac, nous sommes là entre 15 et 20 mètre de profondeur !!!

Notre grosse déception a eut lieu lors de notre retour. En effet, nous sommes passés, non pas au travers d’un mur de méduses, mais un mur de plastique. Une quantité énorme de sac et déchets plastiques flottait devant nous lors de notre retour. Nous avons donc récupéré un maximum d’entre eux et les avons jeté dans une « vraie » poubelle une fois rentre sur Terre.

Notre conclusion

La dernière sortie de notre séjour à Marsa Murein fut pleine de surprises agréables. La rencontre avec ce poisson crocodile, les seiches, les tortues et poissons gobies qui se cachent dans leur terrier dès qu’un danger apparaît, ou même d’un banc de . Malheureusement, notre deuxième plongée nous a laissé un goût amer sur l’impact que les humains ont sur notre environnement… Les beaux spécimens que nous avons pu observer lors de notre première plongée risquaient de s’empêtrer dans tous ses morceaux de plastique… Cela nous a donc convaincu de continuer à parler du milieu naturel et du milieu marin… Les protéger reste notre but premier…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Résoudre : *
23 − 6 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :