La Croisade 2014

Vendredi 15 août… 5h20… Mon réveil sonne… Folie pour la plupart des personnes. Surtout qu’en rassemblant mes affaires déjà prêtes de la veille au soir, je me rend compte qu’il pleut, et qu’il a visiblement bien plu pendant tout la nuit. Mais bon, je suis débout, et motivé pour allé rouler… Donc, en voiture Simone !!!

Arrivé sur place après 1h20 de trajet sous la pluie, j’eus la grande chance de pouvoir commencer la randonnée sans la moindre goutte. Le terrain, fort boueux, risquait de fatiguer d’autant plus, mais si il ne pleuvait pas, c’était déjà une bonne chose…

Partit sur le 41km’s, les muscles ont été mis à rudes épreuve dès le début de la randonnée avec une belle côte longeant la nationale. La première partie de la randonnée fut constituée de belles petites difficultés dans les bois. Cela me permettait d’avoir de beaux points de vue sur la vallée de la Semois.

La Croisade 2014 - 02
Crédit photo: Bouillon Cyclo

Les difficultés n’étaient pas insurmontables, mes les quelques litres d’eau tombées durant tout la semaine et la nuit ont réellement corsé la difficulté. Les chemin étaient très glissants, certains passages étaient submergés, et de nombreuses branches se trouvaient sur le passage à emprunter.

Les 13 premiers km furent donc une bonne mise en jambe avant d’arriver au ravitaillement qui semblait être le même pour le second passage. Le ravitaillement fut très (trop ?) limité. Grenadine ou menthe, et quelques sucrerie pour nous sustenter, sans plus. Me voilà donc déjà repartir pour la partir corsée de difficultés.

Des pentes plus abruptes, des passages plus délicats, parsemés de ronces et d’arbustes en tout genre, de descentes glissantes et de fossés « béants » nous obligeants à mettre pied à terre. Les muscles ont chauffés, mais nous étions là pour cela !!! Le temps semblait d’ailleurs s’éclaircir un peu…

Le second ravitaillement, après environ 28km’s, me revoilà au ravitaillement afin de prendre un peu de forces. Un godet de menthe, et un morceau de gaufre, et me voilà déjà reparti pour la fin de la rando… Quelques belles difficultés m’étaient encore présentées. Des bovins en libertés aussi d’ailleurs !!!

Les derniers passages furent plus laborieux, où les chemins furent parsemés de branches et troncs qui empêchaient de continuer sur le vélo. La fin se fit sans encombre, jusqu’au bike wash qui se déroula sous le soleil. Je termine donc la randonnée avec 42,5km’s et environ 810m de D+, le tout à une moyenne honorable de près de 14 km/h.

Je termine sur un bon sentiment, bien que de nombreux balisages auraient pu être doublés, voire triplés. De nombreuses personnes ont raté une boucle de 4,5km entre les deux ravitaillements, dû au balisage trop discret et tardif. Mais si ce point s’améliore, et que le terrain reste sec, il s’agit certainement d’une des plus belles randonnées à faire…


Récapitulatif de la sortie VTT

Distance: 42,5 km
Dénivelé positif: 810 m
Inclinaison maximum: 18%
Organisée par: Bouillon Cyclo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Résoudre : *
21 + 9 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.