Petits conseils si vous êtes témoin d’un échouage

Vous l’avez compris, nous allons vous parler d’échouage. Mais vous comprendrez ici pourquoi… Nous aimons nous balader sur la plage, comme beaucoup de personnes. Et nous aimons profiter de l’air du large, beaucoup plus sain que celui de nos grandes villes polluées.

Malheureusement, au vu de la situation au large dans nos océans, de plus en plus d’échouages peuvent avoir lieu pour des raisons diverses. Réchauffement climatique, animal blessé par la collision avec un bateau, animaux capturés par des engins de pêche, et relâchés par après.

De ce fait, la question que l’on s’est posé est: que faire en cas d’échouage? Comment réagir face à un animal retrouvé sur la plage et non dans son milieu naturel? Et quels gestes adopter si l’animal est encore vivant???

Découvrez la procédure officielle du centre PELAGIS si vous êtes situé(e) en France, et de l’Institut Royal Belge des Sciences Naturelles si vous êtes situé(e) en Belgique.

En cas d’échouage d’animaux vivants sur les côtes françaises

  • Localisez au mieux le lieu où l’animal est échoué
  • Contactez le centre PELAGIS qui se chargera du suivi et vous conseillera…
    • +33 (0)5 46 44 99 10 (réponse 7j/7)
    • D’ici à l’arrivée des biologistes et spécialistes, ne paniquez pas et restez calme, les secours arrivent.
    • Évitez de manipuler inutilement l’animal pour éviter de le stresser ou le blesser.
    • Ne pas oublier qu’un animal sauvage va chercher à se défendre (morsures, coups, etc…)
    • Évitez l’agitation et le bruit (éloignez les personnes qui ne sont pas nécessaires et ayez une équipe restreinte)
  • Ne tirez jamais sur les nageoires
  • Humidifiez la peau de manière constante, en couvrant son dos et ses flancs de linges humides.
  • Ne couvrez, ni n’arrosez jamais son évent (orifice de la respiration au sommet de la tête)
  • Si les linges font défaut, arrosez prudemment l’animal.

En cas d’échouage d’animaux morts sur les côtes françaises

  • Ne manipulez surtout pas l’animal afin d’éviter tout risque de transmission de maladie éventuelle.
  • Vérifiez votre localisation afin qu’elle soit précise
  • Contactez le centre PELAGIS qui se chargera du suivi de la carcasse de l’animal
    • +33 (0)5 46 44 99 10 (réponse 7j/7)

En cas d’échouage de phoques vivant sur la côte belge

  • Localisez au mieux le lieu où l’animal est échoué
  • Contactez le SEA LIFE Blanckenberge au numéro suivant:
    • +32 (0)50 42 43 00
    • Vous recevrez de plus amples informations lors de votre appel
  • Contactez également la police locale ou les pompiers
    • Le numéro de contact dépendra de la localité où vous êtes situés
    • Sinon, appelez le numéro d’urgence 112

En cas d’échouage de dauphins, vivants ou morts, sur la côte belge

  • Localisez au mieux le lieu où l’animal est échoué
  • Contactez la Direction Opérationnelle de l’Environnement Naturel (IRBSN) au numéro ou au mail suivant:
    • +32 (0)59 70 01 31
    • marinemammals@naturalsciences.be
    • Vous recevrez de plus amples informations lors de votre appel
  • Contactez également la police locale ou les pompiers
    • Le numéro de contact dépendra de la localité où vous êtes situés
    • Sinon, appelez le numéro d’urgence 112

En cas d’échouage de grands cétacés (baleines, cachalots, …), vivants ou morts, sur la côte belge

  • Localisez au mieux le lieu où l’animal est échoué
  • Contactez le Centre de Sauvetage et de Coordination Maritime au numéro suivant:
    • +32 (0)59 25 54 40
    • Vous recevrez de plus amples informations lors de votre appel
  • Contactez la Direction Opérationnelle de l’Environnement Naturel (IRBSN) au numéro ou au mail suivant:
    • +32 (0)59 70 01 31
    • marinemammals@naturalsciences.be
    • Vous recevrez de plus amples informations lors de votre appel
  • Contactez également la police locale ou les pompiers
    • Le numéro de contact dépendra de la localité où vous êtes situés
    • Sinon, appelez le numéro d’urgence 112
  • Enfin, contactez le Carrefour d’Information Marine de la Défense Nationale belge
    • +32 (0)800 333 48

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Résoudre : *
18 ⁄ 6 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.